Les rejets alimentaires des enfants de 3-6 ans : catégorisation des aliments et interventions en cantines scolaires.

Thèse
Doctorants :
Camille RIOUX
Extrait :
Les rejets alimentaires des enfants de 3-6 ans ont des conséquences préoccupantes sur la santé notamment parce qu’ils concernent principalement les fruits et les légumes. L’impact de ce phénomène s’étend bien au-delà de l’enfance puisque les habitudes alimentaires prises au cours de cette période vont largement déterminer les habitudes à l’âge adulte. Il est donc essentiel de promouvoir l’adoption de comportements alimentaires sains chez le jeune enfant. Les campagnes actuelles de sensibilisation s’avèrent insuffisamment efficaces, notamment auprès des jeunes enfants. Dès lors, seule une meilleure connaissance des mécanismes cognitifs sous-tendant les différents types de rejets alimentaires (néophobie, sélectivité alimentaire,…) permettra d’envisager des interventions efficaces en situation écologique de restauration scolaire. L’objectif théorique de la thèse est de déterminer le rôle d’un de ces mécanismes, la catégorisation des aliments, dans les rejets alimentaires. L’objectif pratique est de mettre en place et de tester l’efficacité d’interventions en cantines scolaires favorisant l’acceptabilité des aliments rejetés et promouvant une alimentation plus variée.
Directeur de thèse :
Delphine Picard - Jérémie Lafraire
École doctorale :
Laboratoire PSYCLE EA3273 d’Aix Marseille Université
Partenaires :
  • Fondation Carasso
  • Elior

A la une

  • 6ème édition de l'Ecole d'Eté
    La prochaine édition de l’Ecole d'Eté abordera les thèmes de la communication orale, du financement de la recherche ainsi que de l’insertion professionnelle des jeunes chercheurs. Les ...

Institut Paul Bocuse

Château du Vivier - Ecully
Tél. +33 (0)4 72 18 02 20

20, place Bellecour - Lyon
Tél. +33 (0)4 78 37 23 02

Portrait de doctorant

Suivez-nous