Attractivité et reconnaissance des aliments chez les personnes âgées et Alzheimer vivant en institution

Thèse
Doctorants :
Virginie POUYET
Extrait :
L’alimentation des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer est une préoccupation pour l’ensemble des professionnels de la maladie. Effectivement, on observe chez ces patients une perte de poids progressive due notamment à une baisse de la consommation alimentaire et un désintéressement au repas qui reste, pourtant, une des activités majeures de la journée chez ces personnes qui perdent peu à peu leurs facultés mentales, sensorielles et motrices. Parmi les patients atteints de la maladie d’Alzheimer, certains présentent des troubles de coordination des mouvements. Ceux-ci deviennent alors incapables de se servir correctement de leurs couverts. Une des solutions, apportées ces dix dernières années, est de proposer le menu classique sous une forme préhensible - les finger food - afin de préserver l’autonomie des patients, leur redonner l’envie de manger et ainsi favoriser la prise alimentaire. L’axe majeur développé dans ce projet est le bien-être et le plaisir, l’aspect « nutritionnel » des finger food n’étant pas abordé spécifiquement. L’enjeu du projet est double : déterminer les leviers de consommation en adoptant une démarche scientifique et en se penchant sur des paramètres supposés être des points clés du choix des résidents et développer le concept finger food en proposant des aliments pouvant facilement être mangés à la main, visuellement, gustativement et olfactivement attractifs pour les résidents atteints d’Alzheimer. Ces bouchées seront le support des recherches sur les leviers de consommation.
Directeur de thèse :
Gérard Cuvelier - Agnès Giboreau
École doctorale :
ABIES - AgroParisTech
Partenaires :
  • AgroParisTech
  • Orpea

A la une

Institut Paul Bocuse

Château du Vivier - Ecully
Tél. +33 (0)4 72 18 02 20

20, place Bellecour - Lyon
Tél. +33 (0)4 78 37 23 02

A télécharger

Suivez-nous