Dynamiques alimentaires transnationales. Pratiques alimentaires des immigrés brésiliens en France et des immigrés français au Brésil.

Thèse
Doctorants :
Marie SIGRIST
Extrait :
Cette thèse en anthropologie rend compte d'une recherche dans le contexte des dynamiques alimentaires transnationales. Elle s'intéresse aux pratiques alimentaires contemporaines des immigrés brésiliens en France et des immigrés français au Brésil. La méthodologie a consisté en une approche comparative via la réalisation de deux ethnographies sur l’alimentation des immigrés en 2018 et 2019, la première auprès des Brésiliens en France (Lyon) et la seconde auprès des Français au Brésil (Salvador). Au croisement des situations sociales des enquêtés et de leurs imaginaires sur les deux pays d’immigration (France et Brésil), les terrains laissent à voir deux groupes d’individus aux situations socio-culturelles très divergentes mais partageant des représentations similaires sur les modèles alimentaires de la France et du Brésil. En vivant sur le territoire d’accueil, les ingrédients et façons de se nourrir de l’immigré dans son pays d’origine rencontrent celles exercées dans le pays d’accueil, positionnant ainsi les individus au contact de l’altérité. Cette altérité peut parfois susciter la perception de problèmes dans l’alimentation du pays d’immigration. Vectrice de saudade pour les Brésiliens ou de perte de contrôle sur l’alimentation pour les Français, l’altérité n’est pas appréhendée de la même façon selon les deux groupes. Si une dynamique alimentaire commune apparait pour les deux groupes d’enquêtés - la recherche de l’alimentation du pays d’origine - les logiques d’approvisionnement, elles, varient, non seulement par la configuration géographique et culturelle des lieux mais aussi parce qu’il s’agit de répondre à des problèmes alimentaires et culturels divergents. Cette thèse permet ainsi d’accéder à l’identification des modèles alimentaires des deux pays comparés et de mettre en lumière les modalités socio-culturelles qui influent sur les dynamiques alimentaires contemporaines, notamment en situation d’immigration.
Mots clés :
Alimentation – Immigration – Brésil – France – Anthropologie
Directeur de thèse :
Dr. Maxime Michaud - Dr. Isabelle Bianquis
Partenaires :

Institut Paul Bocuse

Château du Vivier - Ecully - France
Tel: +33 (0)4 72 18 02 20

20, place Bellecour - Lyon - France
Tel: +33 (0)4 78 37 23 02

Contact

Bénédicte Simon
Partnerships and Communication Manager
Envoyer un email
+33 (0)4 26 20 71 85

Portrait de doctorant

> Consulter la fiche
de Marie Sigrist

Suivez-nous