Dynamiques alimentaires transnationales. Pratiques alimentaires des immigrés brésiliens en France et des immigrés français au Brésil.

Thèse
Doctorants :
Marie SIGRIST
Extrait :
Cette thèse en anthropologie s’inscrit dans le contexte alimentaire transnational. Plus précisément, elle vise à contribuer à la compréhension des dynamiques culturelles alimentaires et migratoires contemporaines par l’étude de l’alimentation des immigrés brésiliens en France et français au Brésil. Depuis les années 2000, une augmentation des mouvements migratoires apparait entre l'Amérique du Sud et l'Europe, notamment entre le Brésil et la France. Ces processus de migration suscitent une augmentation des rencontres entre les populations de chacun des deux pays, mettant en contact les ensembles culturels présents sur ces territoires. Par l’installation et la vie dans le pays d’accueil, les immigrés réalisent des (re)configurations de leurs représentations et pratiques alimentaires et culinaires. Ces dernières peuvent évoluer au fil de l’immigration, pouvant être réorganisées, supprimées temporairement ou de façon permanente, affirmées ou ethnicisées. La méthode qualitative utilisée, de type ethnographique, me permet d’approcher au plus près les immigrés et d’accéder à la compréhension de ces dynamiques dans leur nouveau pays de résidence. La présente thèse cherchera ainsi à répondre à la question suivante : quelles sont les pratiques alimentaires et représentations associées des immigrés brésiliens en France et français au Brésil ? Cela me permettra de questionner l’identification des modèles alimentaires et de rendre compte des enjeux contemporains de l’alimentation dans chacun des deux pays.
Directeur de thèse :
Dr. Maxime Michaud - Dr. Isabelle Bianquis
Partenaires :

A la une

Institut Paul Bocuse

Château du Vivier - Ecully - France
Tel: +33 (0)4 72 18 02 20

20, place Bellecour - Lyon - France
Tel: +33 (0)4 78 37 23 02

Carrière

Portrait de doctorant

> Consulter la fiche
de Marie Sigrist

Suivez-nous