Dynamiques de circulation des savoirs alimentaires entre la science et la société à travers les Associations citoyennes

Thèse
Doctorants :
Olga BYCHKOVA MÉLIQUE
Extrait :
Faire évoluer l’alimentation vers des pratiques plus saines et durables implique, pour les citoyens, une évolution des connaissances relatives à l’alimentation. En tant que producteurs d’un savoir fiable, les chercheurs sont au cœur de cet enjeux. Toutefois, leur discours côtoie aujourd’hui un grand nombre d’autres discours émis par des acteurs très divers. Se pose donc la question de la place des discours scientifiques dans cette diffusion des savoirs sur l’alimentation, aussi bien du point de vue des chercheurs que des citoyens. Les espaces de diffusion sont également variés : évènements, livres, presse, réseaux sociaux, blogs, télévision. Un autre mode diffusion est le fait d’associations qui œuvrent pour informer et sensibiliser le public, en essayant de rendre acceptable et ‘engageant’ un message clé environnemental et en développant un pouvoir d’agir basé sur les connaissances apportées ou valorisées. Ces associations sont confrontées aux connaissances scientifiques à double titre. En premier lieu, elles doivent elles-mêmes constituer leurs sources, parmi la multitude de discours circulants. En second lieu, elles sont parfois directement impliquées dans des projets de recherche, dans une logique de plus en plus valorisée de science avec et pour la société. L’objectif de ce travail doctoral est de décrypter les dynamiques de circulation des savoirs alimentaires en saisissant les logiques de médiation et les modalités d’appropriation des connaissances chez les publics impliqués. Cette étude contribuera aux réflexions globales sur les interactions entre la science et la société développées par différents acteurs. Elle permettra d’identifier les stratégies qui se mettent en place dans le contexte d’un paysage renouvelé en France incitant à intégrer les approches participatives et la médiation scientifique dans les activités des chercheurs.
Directeur de thèse :
Maxime Michaud - Susan Kovacs
École doctorale :
Université Lumière Lyon 2 - Laboratoire ELICO
Partenaires :
 France Relance

Institut Paul Bocuse

Château du Vivier - Ecully - France
Tel: +33 (0)4 72 18 02 20

20, place Bellecour - Lyon - France
Tel: +33 (0)4 78 37 23 02

Contact

Raphaëlle Mouillefarine
Partnerships Development
Envoyer un email
+33 (0)4 26 20 97 63

Portrait de doctorant

Suivez-nous